L'agrandissement du lycée a été accepté par la Présidente de la région Ile de France

C’est désormais acté : grâce à l’intervention conjointe du Maire de Châtillon, Jean-Pierre SCHOSTECK, du Maire de Clamart, Jean-Didier BERGER et de Jean-Paul BOULET, Premier Adjoint, Valérie PECRESSE, Présidente de la Région Ile-de-France vient d’approuver l’agrandissement du Lycée Intercommunal Monod.

 

La question du Lycée Monod préoccupait de nombreux parents châtillonnais inquiets de ne pouvoir y inscrire leurs enfants, en raison de la saturation du Lycée. Faute de terrain disponible, il n’était pas sérieusement envisageable de construire un nouveau lycée à Châtillon. Certains vous promettaient un lycée à Châtillon sans savoir ni où le construire, ni comment financer le terrain.

 

La seule solution réaliste et efficace a été proposée à la Région qui l’a acceptée : agrandir Monod. Des terrains, appartenant à Clamart et à Châtillon, sont disponibles sur le site du Lycée et l’extension pourra accueillir 200 élèves supplémentaires. Ce travail discret et tenace de plusieurs mois, mené par les Villes de Châtillon et Clamart auprès de la Région Ile-de-France a porté ses fruits.

 

Une solution pertinente : L’extension sera disponible à court terme, alors que la construction d’un lycée neuf prend jusqu’à 10 ans (études préalables incluses).

 

Une re-sectorisation a parallèlement été demandée conjointement par les communes de Clamart et de Châtillon, afin que le lycée Monod accueille à l’avenir les Châtillonnais et les Clamartois dans leur immense majorité.


Le retour à la nature initiale intercommunale Châtillon-Clamart du lycée Monod est la seule solution raisonnable et répondant à la réalité de l’attente des parents d’élèves.